La neige Tabernak

Publié le par le Samouraï

A y est les blondes et les chums, la neige s'en vient, enfin il était temps car je l'attendais depuis une coupe d'heures, voir de jours.
Mais depuis hier soir, elle tombe, inlassablement mais étant donné la température extérieure qui tourne autour de zéro plus zéro la tête à toto, cette neige est quand même lourde, plombée quoi !
Ce matin, un lapin, non, vers 6h00, à l'heure du levé de ma blonde, le tracteur de déneigement est passé pour la première fois sur l'allée de l'abris d'auto.
Et hier soir lorsqu'elle tombait drue, j'ai testé les pneus neiges sur le pont Mercier et ce fut une conduite sportive et virile, mais je vais me faire reprendre par les féministes. Pas de niaiseries. En tous les cas, ils sont efficaces. Tant pis pour ceux qui n'en n'ont pas, comme les automobilistes qui se sont faits avoir lors de la première neige.
C'est une des raisons de ma venue au Québec, la neige, moi qui vient de la montagne et qui me manquait en région parisienne.
Bye

Publié dans Tea for two

Commenter cet article

Ervalena 24/11/2007 23:57

Raaa le Gilou!
Bon sang de montagnard ne saurait mentir! Tu vas être content comme tout, là! Tu vas pouvoir te rouler dans la farine... euh la neige!
Apparemment c'est mieux que l'an dernier où la neige était en retard?
Tabernak, mais tu es plus canadien qu' un vrai de vrai de chez  là bas!
Tu nous diras quand la température atteindra les abysses?