Les années en 7 et en 2

Publié le par La Peintre & le Samouraï

Olivier a lancé un nouveau défi sur son blog :

Où étiez-vous en 2002, 1997, 1992, 1987...? Et avant? Que faisiez-vous? Vous étiez heureux?
Racontez nous ce que vous avez fait depuis votre naissance, mais uniquement les années finissant par un 2 ou un 7. Puis renvoyez ce questionnaire à 7 blogueurs et blogueuses que vous souhaitez mieux connaître.

L'enjeu est de taille. En ce qui me concerne c'est même une véritable remise en cause car ma vie n'est pas, et n'a jamais été, un long fleuve tranquille.

En tout cas, la leçon que j'ai retenue de mes années d'errance c'est qu'il faut TOUJOURS écouter sa petite voix intérieure. Se faire confiance, c'est la clé.


Alors je me lance (en mon nom personnel bien sûr, puisque mon homme n'est pas là en ce moment).

2007, L'année des non-résolutions ...
... commence dans la continuité de 2006 : c'est-à-dire que les projets en cours prennent corps, laborieusement, lentement, mais sûrement.
Gilles est en ce moment même à Montréal, Cyran bûche pour le bac, Ziggy s'entraîne sérieusement aux pires bêtises et moi je peaufine mon projet d'école d'art.

2002, Annus horibilis
Ruine, rupture, trahison et désespoir empreignent cette année de cruauté. Surendettée, dépendante de l'aide sociale pour nourrir mes enfants, je touche le fond.
Tout ça pour quoi ? Parce que je n'ai pas fait confiance à mon intuition qui me disait, au fond, de me méfier. Il faut toujours écouter sa petite voix intérieure ...
Heureusement il y a mes enfants, la peinture, et 
Anne-Laure.



1997, La transition

Je cesse mon activité d'artiste-enseignante pour un travail "stable" dans le secrétariat et me prépare à une longue traversée du désert, le divorce avec mes 2 enfants sous le bras.
Heureusement qu'ils sont là !





1992,Espérance

Mon activité d'artiste-enseignant est au top, j'ai beaucoup d'élèves, des expos en France et aux Etats-Unis. Le projet Québec se précise.




1987, Insouciance

Création de mon école de dessin à Paris rue de Rome. Le succès me tombe dessus, j'ai une chance folle mais je ne m'en rends pas compte.  Ma fille a un an, mon fils arrivera l'an prochain.





1982, Les études

Après avoir abandonné les beaux-arts, qui ne correspondaient pas à mes attentes, je prépare un BTS Tourisme, avide de voyages et de rencontres.

1977, Les chevaux et le dessin
Ce sont les deux grandes passions (déjà) de la grande Duduche (plus timide ce n'est pas possible).

1972, Le bel âge
Vacances en Corse, bains de mer et ski nautique.

1967 Inconscience
Je passe ma dernière année de maternelle chez mes grand-parents, c'est le bonheur.

1962, Arrivée sur terre
De grands visages souriants, de la chaleur et de l'amour.

Publié dans Tea for two

Commenter cet article

Ervalena 17/01/2007 19:58

Ah ben flûte alors!  Tu as été plus vite que moi!!! Va falloir que je rapatrie mon témoignage du Canada! (je l'ai écrit chez Olivier de Montréal!!)
C'est mimi comme tout, snif (petite larme à l'oeil!)

La Peintre & le Samouraï 17/01/2007 21:17

Commence pas, sinon c'est moi qui vais l'avoir, la petite larme (j'ai lu ton commentaire chez Olivier).En tout cas, retrouver des photos d'époque, ça a pas été coton : mes archives s'arrêtent à 1983, avant, tout est chez mes parents. Cela me fait penser qu'il va falloir que j'archive mes photos, vidéos et tout le tintouin, année par année, sinon je vais être débordée.