Joyeuses Pâques les amis

Publié le par La Peintre

Panneau frontal de "L'Origine de l'Origine",
s'ouvre en 2 volets - visible sur  isabellefrot

A y est, l'école est finie ! J'ai terminé la session d'hiver sur les rotules, mais je suis toujours vivante. Par contre, c'est sûr : plus jamais ça ! Naïvement, je m'étais engagée pour 4 cours/semaine, pensant pouvoir suivre le rythme facilement. J'ai découvert récemment que personne ne fait ça au niveau Ph-D : ce qui signifie qu'en gros, j'ai fait en un an un programme qui prend en moyenne deux ans. Carrément suicidaire. Mais bon, j'ai quasiment bouclé tous les cours théoriques, ce qui fait que l'an prochain j'espère pouvoir concilier un job de prof avec ma thèse en cours. Un travail de romain (mais ça doit être génétique - les initiés comprendront).
Reste encore un devoir à rendre, mon projet de conférence à finaliser (quoique, maintenant, ça a l'air de coincer côté français), une expo à préparer pour mai, etc. Plus les cours qui reprennent le 5 mai, mais cette fois j'ai compris : je ne prends qu'un seul cours.
Bref, tout ça pour dire qu'après une année de labeur acharné, le bilan est globalement positif. J'attends des réponses pour travailler soit à Montréal soit à Québec (Ottawa c'est fichu); ça va encore bouger.
Et le père Gilou prend des muscles. Bon, c'est pas encore Schwarzy, mais on y croit, ça va venir !
Aujourd'hui, avec Ziggy et la gang Cherrybee & co, on va soit à la cabane à sucre, soit se faire un brunch du tonnerre avant d'aller explorer la région. Gilou, lui, travaille ......Scron-gneu-gneu.  Mais bon, il faut bien qu'il y en ait qui bossent pour que les autres puissent prendre du bon temps !
Sur ce, Joyeuses Pâques, les amis !

Publié dans Tea for two

Commenter cet article