Pâtissier et Cuisinier

Publié le par le Samouraï-pâtissier

Juste une petite réflexion qui me vient à l'esprit, comme ça, à propos de ces deux métiers de bouche : par fréquentation et par la pratique, je m'aperçois qu'ils sont plus proches ou connexes qu'ils ne peuvent le  laisser paraître. En effet, dans une boulangerie ou une cuisine de restaurant, les deux professions se cotoîent, partagent le même espace,  le même piano ou four (à ventilation) et pas à vent, cher à J.P, Coffe, les mêmes gestes, précis, sûrs, minutieux. D'ailleurs, je cotoie des pâtissiers qui ont eux une formation de cuisinier. Il y a une sorte d'alchimie entre eux, alchimie qui se retrouve dans leurs préparation, ou comment à partir d'éléments simples, ils arrivent à en faire des mets ou des entremets, pâtisseries, mousses délicieuses et subtiles. C'est quand même merveilleux non ?.
Pour apprendre, il faut les observer, voir le process, le mémoriser et le reproduire jusqu'à ce que la réussite vienne, avec justesse, précision et rapidité. C'est à ce moment que l'expérience se révèle.
Voilà. C'est tout pour aujourd'hui.
Ah, j'oubliais de vous signler que Gaston Lenôtre, le pape de la pâtisserie française nous a quitté pour un monde où il va rejoindre d'autres grands artisans qui ont élevés la gastronomie française au sommet et dont nous, les héritiers, devont toujours faire référence.

Publié dans Tea for two

Commenter cet article

Ervalena 10/02/2009 15:37

avec toi impossible de faire la fine bouche.... T'ont ils dit "tu es des nôtres" chez ton nouveau patron? -

La Peintre & le Samouraï 10/02/2009 19:27


Ça va se faire naturellement, oh !


vero 10/02/2009 15:24

Salut contente d'avoir de vos nouvelleset de voir que vous encore une vie malgré vos rythmes trépidants....bizzzz

La Peintre & le Samouraï 10/02/2009 19:31


Eh oui on a même une vie trépidente et on risque pas de s'endormir