Un week-end plate

Publié le par La Peintre & le Samouraï

Dans la grande tradition de Montréal FM et de son chantre Paul Houde, nous avons nous aussi passé un week-end plate : courses, lessive, jardinage, soirée pizza, kilomètres en voiture, le tout sous la pluie alors qu'on nous avait annoncé une fin de semaine ensoleillée avec 20 degrés samedi.
Bellivesées.
7 degrés au compteur !
Mais on a bien rigolé. Surtout lors de la soirée pizza qui nous a permis de disserter des mérites respectifs du punch et de la sangria. 1er round : le planteur ! Avec 1/4 de rhum agricole de la SAQ, 3/4 de jus d'orange, un peu de sirop de canne de la fruiterie et des fruits coupés à gogo (pomme, poire, orange, kiwi, banane), le tout macéré 24 heures au sous-sol + 5 jours au frigo, fermé hermétiquement.
Pour le jardinage, c'est sûr qu'on peut mieux faire. Mais j'ai planté du muguet de chez nous dans le jardin : geste hautement symbolique, un peu de terre de France dans la terre de Candiac. Le reste viendra en temps et en heure, à chaque jour suffit sa peine. Pour le moment nous avons des tulipes, 3 iris et un rosier. Plus les hortensias qui bourgeonnent. La preuve en image : admirez le miroitement de la terre humide, non pas de rosée, mais d'une belle et bonne grosse giboulée de mai.
Ah oui, j'oubliais : Ziggy s'est découvert une nouvelle passion : la photographie. Il va falloir qu'on lui achète un appareil jetable car je crains le pire avec notre numérique ...
Allez les amis, on se retrouve pour un prochain week-end plate samedi prochain ? En attendant, comme nous sommes dimanche, n'oubliez pas d'écouter ceci !

Publié dans Tea for two

Commenter cet article

ervalena 07/05/2008 19:05

alors zigounet veut devenir paparazzo? ça promet... Hervé a fait la même chose en me filmant en tran de danser... rendez-vous sur mon blog! une surprise vous attend!!!